dimanche 6 août 2017

vers les sommets ...chasse à la phobie.

hello mes ami(e)

Mes vacances touchent à leurs fins, je n'ai pas fait la moitié de ce qui était prévu mais j'ai fait tellement d'autres choses, des choses dont je me sentais pas capable et puis, le déclic...
Vous aurez compris, j'ai encore mis une claque à plusieurs phobies et découvert que je n'en avais pas du tout une : le vertige yess au moins une qui ne ce sera pas déclenchée après mon foutu traumatisme


sommet à 1850 mètre d'altitude, via ferrata d'Arsine, 300 mètres de grimpe, 200 mètres de dénivelé avec une difficulté régulière tout le long du parcours très bien équipé car très raide pour une novice comme moi ;)

Donc je vous disais, j'ai passé deux semaines de ouf, qui ont commencé dès le mercredi soir, j'avais envie de sortir MOI, Enfin j'ai ressenti ce besoin d'aller dehors mais où ? 
Ma phobie est tout de même tenace et seule ...
Donc j'ai profité de la présence du Festival Folklorique de Martigues ( ma ville ) pour aller me prendre des bains de foules en plein air, et dans ma ville donc pourquoi avoir peur ?
J'ai passé quelques coups de fils aux amis et 3 ont répondus présents et 1 qui m'a fait une méga surprise pour le samedi soir.




Vous savez quoi, j'ai pris un réel plaisir à venir sur la place, assister au spectacle, aller danser avec les Hindous qui sont mais d'une générosité et d'une gentillesse incroyable ;)


Le samedi soir une amie m'a invité au spectacle payant pour le final, je me suis retrouvée assise au milieu de gens les tribunes étaient pleines et là encore, un réel plaisir, pas d angoisse rien...


Deuxième épreuve à surmonter à partir du deuxième mercredi de mes vacances : partir loin de chez moi, en bivouac avec un ami au courant de ma phobie ;)

Nous sommes allés en premier aux sources chaudes de Phasy, et premier dodo sur place dans son camion aménagé...



repas improvisé lol

heu, j'ai pas franchement bien dormi, pas rassurée du tout malgré la présence de deux camping-car qui s'étaient eux aussi arrêter là pour la nuit mais pas grave, je me sentais bien pas d'angoisse liée à la phobie.


Deuxième escale ; camping les 2 glaciers à Monetier les bains, un petit camping municipal que je recommande à tous ceux qui comme moi ne sont pas à l'aise au milieu de la foule, ce camping n'a pas de piscine, pas d'animation, juste un emplacement, des sanitaires et douches, des espaces jeux pour les enfants et franchement au top et pas cher ;)


  


Glacier de La grave-La Meije 3200 mètres d'altitude, il ne faut pas avoir peur du téléphérique pour monter tout là haut ;)

Enfin, le lendemain, mon rêve de gosse : escalader la montagne ;) 
Mon collègue a choisi la via ferrata d'Arsine, idéale pour se familiariser avec le vide ;) 




Et voila, 1 h 30 d'ascension sur une pente bien raide et qui parfois m'a fait peur mais j'y suis arrivée ;)

Je suis fière de tout mon parcours, j'ai osé, j'ai eu parfois peur, mais je n'ai rien lâché ;) et pour être honnête, j'ai juste pris 2 bonnes bouffées de fleurs de bach ( Rescue) avant le départ, placebo ou non, toujours est-il que je l'ai fait, quand tu es là-haut accroché aux barreaux de la via juste par tes pieds et mains, que tu n'es relié qu'à 2 mousquetons, crois moi cher lecteur, tu n'as pas le choix que de croire en toi et que tu vas y arriver ;)
(bien sur, je n'aurai jamais fait cette activité seule ou avec un accompagnateur novice, mon ami est un pratiquant de l'escalade et donc a su me guider, me destresser quand mes mousquetons se sont bloqués et que j'ai eu l'instant panique).


Le message que je souhaite transmettre aujourd'hui à toutes les personnes qui souffrent de phobies et qui comme moi ne sont pas nées avec, il faut du temps pour avoir le déclic du " il faut que je m'en sorte et que j'y arrive " ; mais il faut aussi beaucoup de volonté, dire non à la fatalité, il ne faut pas hésiter à en parler à son entourage car sans mes amis, ma famille je ne serais pas arrivée encore à ce presque bout du tunnel.
Presque car j'ai encore du chemin, j'ai encore l'étape partir seule en voiture j'ai encore peur et j'angoisse à l'idée de partir loin ( à plus d'une heure de route lol), en novembre je remet un grand coup de pieds à ma phobie en allant prendre le train direction la Normandie avec ma mère pour aller voir ma grand-mère.
Il faut y aller progressivement mais sûrement, comme pour la perte de poids et pour stabiliser tes acquis il faut repratiquer à ton rythme.

Bisous à tous 


4 commentaires:

  1. Bravo !!!!!!
    (Rescue, c'est mon pote aussi ^^)
    Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et un jour je n'aurais plus peur et je viendrais sonner à ta porte, si si ;) je rêve de rencontrer mes copines de blog ;) des gros gros bisous

      Supprimer
  2. Super bravo a toi !!
    tu as reussi et tu peux etre fiere de toi
    des bisoussss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hi hi merci ma belle, enprogression donc je désespère pas de prendre bientôt la voiture toute seule pour aller te voir ;) bisous

      Supprimer

et toi ? tu en penses quoi ?