mardi 15 avril 2014

l'agoraphobie a pris une claque de plus ;)

hello à tous et toutes

Hier soir, j'ai été invité via mon précédent article sur les trucs et astuces de l'agoraphobe par la gestionnaire du site agorafolk, alice, a venir participer au forum d'entre aide du site.

Tout d'abord un grand merci à Alice de cette proposition que j'accepte avec plaisir car si je peux aider par mon témoignage que OUI on s'en sort ;) je serais ravie ;)


Il est vrai que depuis novembre 2013, j'ai fait pas mal de chemin et même si j'en ai encore à faire, beaucoup d'angoisses et de peurs ont disparues ;)


Depuis mon dernier article , je ressors, je vais au resto, au ciné (petit ciné pour le moment mais l'angoisse a laissé place au goût d'aller voir un film et de s'y plonger), je refais mes courses en grande surface (même si j'utilise beaucoup le drive pour son côté pratique), et je n'ai plus peur de prendre ma voiture pour quitter Martigues (même si je vais à 30 minutes de chez moi, c'est pas grave, c'est un bon début ;)).

Je suis même allée à la foire au vin et à Marseille ;) bon pas seule hein, çà je peux pas encore mais en excellente compagnie ;)

En fait, comment ai-je progressé ? 

Tout d'abord, en allant faire un bilan sanguin où l'on s'est aperçu que je n'avais plus de vitamine D et de Magnésium.

J'ai donc fait une cure et la sensation de fatigue disparaissant, déjà, tu sens ton moral beaucoup mieux.

Je m'aide avec un pschitt et des gouttes à la fleur de bach, c'est un dé stressant naturel, à base de plante et ouaouh !!!!, si en novembre je prenais mes 15 gouttes réparties sur le matin et le soir, depuis février, je ne prends plus que le matin ;) 


Ensuite, avec mes amies, on se fait un resto par mois et on s'y tient (enfin on essaye lol).

enfin, je pense que ma volonté de m'en sortir est devenue plus forte que le mal lui même, çà prend du temps, c'est associé à pleins de choses : ma volonté, l'acceptation de mon corps, la chasse aux anciens démons,  les rencontres que l'on peut faire et surtout prendre son temps, passer étape par étape et être fière de son chemin parcouru.

Aujourd'hui, j'ai encore franchi une étape, çà peut paraître bête aux yeux de certains mais je vous assure que pour moi, çà a été une explosion de bonheur et de fierté.

Une de mes angoisse était de faire des choses seules, comme aller courir seule, pourtant le parc est à côté de chez moi et très sur question sécurité, mais, blocage.

Ce matin, ma copine étant malade, j'ai hésité à partir, j'en avais envie, mais ce blocage....et mon chéri m'a motivé sans le savoir  ;)

Je l'ai fait, j'ai suivi ses conseils, j'ai mis un casque à mon téléphone, mis la musique et me voilà partie ;)

J'étais pas rassurée au début, j'ai même fait un bond quand un coureur m'a doublé, il a du me prendre pour une folle mais au bout du compte je me suis mise à rire de mon sursaut, le gars avait continué son chemin et je crois qu'il a même pas du voir mon bond.

Et puis j'ai fait 2 tours de parc, et j'ai commencé à prendre du plaisir au deuxième tour.

Et quand je suis rentrée, j'ai explosé de joie en me mettant à danser (au lieu de faire des étirements lol) comme une ado qui venait de réussir son examen. Et bien vous savez quoi : çà fait du bien ;)



Le truc et astuce
avertir quelqu'un de ce que vous allez faire ou tenter, car l'une des angoisses de l'agoraphobe c'est de faire un malaise et de se retrouver seul.
(enfin pour ma part)
Donc j'ai averti mon chéri avant de partir, moi çà m'a rassurée ;)

Voilà, je vous donnerais mes prochains progrès au fur et à mesure, mais je le dis et redis : oui, on peut s'en sortir ;)

Bisous



8 commentaires:

  1. Hello et merci pour ce message sympathique!
    Je souhaite faire d'Agorafolk un site participatif, donc n'hésite pas à m'envoyer des choses et d'autres, je publierai bien volontiers...

    Quand je lis tes commentaires, je vois bien que tu es sur la bonne route, celle du changement, et je voulais juste rebondir sur ces petits trucs qu'on met en place pour se sentir mieux dans certaines situations : les objets contraphobiques. Ils sont d'une aide sans nom pour recommencer à faire quelque chose évitée depuis longtemps. Par contre, s'il est d'une aide au début, il faut absolument s'en défaire. Le but est qu'on puisse être libre, sentir et vivre les choses, donc une des "expositions" pour toi pourrait être aussi de faire quelque chose qui est facile pour toi, mais avec laquelle tu t'accompagne d'un "truc" qui te rassure. Par exemple si tu vas seule au supermarché mais avec une ventoline ou de la musique sur la tête, tente d'y retourner sans. Ce sont des expositions simples, mais préparer les sorties avec tout un attirail nous fatigue moralement, et surtout tu vas pouvoir décortiquer les situations ou tu es encore mal à l'aise sans savoir pourquoi : tu découvrira que tu as mis en place telle roue de secours ou tel grigri. En gros je ne donnerai pas le conseil à un agoraphobe d'apeller quelqu'un ou de faire telle chose pour se rassurer à faire ci ou ça. Il faut faire cette chose, lentement, avec le moins de précaution possible, et découvrir la réalité, sortir du shéma de peur et de réassurance.

    Enfin, n'écris jamais que c'est bête de se sentir fier d'avoir fait ci ou ça, on est jamais stupide à faire quelque chose (sauf si c'est vraiment stupide comme faire marche arrière sur une autoroute!!). Celui qui aura le plus de mérite à avoir réussi sera celui qui part de rien ou celui qui a tout eu depuis le début?

    Bravo à toi, c'est une bonne lancée, je te souhaite plein de bonnes choses, et j'espère à bientôt au fond d'un tunnel à l'autre bout du monde!!! :)

    Alice
    Agorafolk
    La communauté des agoraphobes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou merci ;) oui je suis d'accord quand même que d'utiliser des grigris comme le rescue peut être contraignant mais çà me rassure et je m'aperçoit qu'au fil du temps je l'utilise de moins en moins faut que tout redevienne naturel ;) à bientôt sur le site

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ton article, ça donne de l'espoir, l'espoir de s'en sortir, petit à petit ! J'avais moi aussi fait beaucoup d'efforts, et puis un gros stress m'a fait "rechuter", mes bases n'étaient pas assez solides, mais je n'oublie pas tout le chemin parcouru, et je reconstruit tout ça, petit à petit ... trop lentement à mon gout mais bon, chaque choses en son temps !!
    Félicitations à toi en tout cas !!! Gros Bisoussss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou, merci ;) et oui il faut prendre son temps et faire avec son envie car se forcer c'est douloureux et stressant ;) je te souhaite aussi de bien repartir et une rechute peut parfois être pour un meilleur rebondissement des bisous ;)

      Supprimer
  3. oh c geniale oui tu es sur la bonne route et je suis super fiere de toi !!
    continue ainsi ok et peut etre qui c'est beintot lol on pourra ce voir
    gros bisousssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou ouiiii je le souhaite tellement ;) je te fais de gros bisous et merci pour tes encouragements ;)

      Supprimer
  4. Coucou, te connaissant maintenant depuis plusieurs années sur le net, ça fait plaisir de te voir ainsi. Bravo, continue.
    Bonne soirée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou patchie oui ;) je me rappelle certains articles sur centerblog où je déprimait complètement et tu as toujours été là pour me redonner le sourire ;) des bisous

      Supprimer

et toi ? tu en penses quoi ?